affectibilité

affectibilité

⇒AFFECTIBILITÉ, subst. fém.
Aptitude pour une personne, disposition à être affecté (par une réaction d'ordre affectif) :
1. L'inconstance et la mobilité continuelle de nos affections, de nos désirs, de nos volitions, tient à celle de nos dispositions organiques ou sensitives qui varient nécessairement et d'une manière extraordinaire dans certains individus faibles du nombre desquels je suis. Si nous pouvions être dépouillés de cette affectibilité mobile ou la tenir sous la dépendance de la volonté, nous serions plus calmes, plus sages et plus heureux.
MAINE DE BIRAN, Journal, 1816, p. 238.
2. Je tâcherai quelque jour de dessiner ce petit caractère que des principes moraux maintiennent tout droit pour ne point perdre un pouce de sa taille. Il se montre plein d'affection, d'affectibilité; mais on sent toujours qu'il n'a pas beaucoup à dépenser.
A. GIDE, Journal, 1907, p. 225.
Rem. Mot rare, attesté ds Lar. 19e, le mot est noté comme étant un néol.; il est enregistré ds Nouv. Lar. ill. et Lar. 20e sans notat. styl. partic. Il semble avoir été créé comme terme de psychol., et chaque fois comme néol., p. oppos. à affectabilité, non attesté, mais toujours possible au sens de « faculté d'être affecté à un usage ». À affecté1 et affecté2 correspondraient ainsi 2 subst. formellement différents.
Étymol. ET HIST. — Dér. du rad. de affecter; suff. -ibilité, p. anal. directe avec sensibilité, intelligibilité, etc. sans passer par un adj. en -ible (affectible n'est pas attesté).
STAT. — Fréq. abs. litt. :2.
BBG. — BÉL. 1957.

affectibilité [afɛktibilite] n. f.
ÉTYM. 1816, Maine de Biran, in T. L. F.; du rad. de 3. affect(er), avec le suff. de (sens)ibilité.
Didact. Disposition à être affecté, à ressentir.
0 Il (le chef de cabinet de Briand) se montre plein d'affection, d'affectibilité; mais on sent toujours qu'il n'a pas beaucoup à dépenser.
Gide, Journal, 1er janv. 1907.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • affecter — 1. affecter [ afɛkte ] v. tr. <conjug. : 1> • XIVe; lat. affectare « rechercher, poursuivre » 1 ♦ Prendre, adopter (une manière d être, un comportement) de façon ostentatoire, sans que l intérieur réponde à l extérieur. ⇒ afficher, 1.… …   Encyclopédie Universelle


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»